Sélectionner une page

L' aérogommage vous apporte l’assurance d’un rendu de qualité

Un réseau d'applicateurs proche de chez vous

Un procédé totalement écologique


La façade en bois, une beauté éphémère…

Depuis quelques années, la primauté du bois, en construction, ne se dément pas. L’engouement pour ce matériau sain, naturel et performant est réel, comme en témoignent la mode des maisons à ossature bois, l’habillage d’habitations modernes et le rajeunissement d’anciennes bâtisses à l’aide de bardages.

La fonction esthétique, souvent à l’origine du choix d’un bardage en bois, est remise en question au fil du temps par la forte exposition du bois aux intempéries (eau de pluie et UV solaires). Les propriétaires sont souvent déçus par l’apparence des façades qui se dégradent rapidement.

La plupart du temps les lasures se détachent progressivement de la surface et ce dans un délai généralement inférieur à 5 ans. Nous sommes donc souvent consultés afin de rénover les façades des maisons bois et chalets


Un bardage bois doit être protégé du grisaillement.

Processus naturel de vieillissement du bois sous l’effet du soleil, des rayons de lune et de la pluie, qui s’accompagne souvent de moisissures (bleuissement) dues à l’humidité. Les façades situées à l’ouest, les plus exposées aux intempéries, vieillissent vite, tandis que celles qui sont protégées par un débord de toiture conservent plus longtemps leur couleur originelle. Les différences de tons peuvent être très désagréables à l’œil.

Certaines essences résistent mieux que d’autres

Les bois sont composés de lignine, qui leur donne leur couleur marron. Ce composant est progressivement détruit par les rayons ultraviolets (UV). Ces derniers oxydent la surface du bois, sur laquelle un autre composant, la cellulose, de couleur beige grisâtre, devient alors dominante si le bois n’est pas protégé. Les essences tendres, jaunes, contiennent beaucoup de lignine et sont très sensibles aux UV. Les bois exotiques, gras, dits “longs en huile”, font naturellement barrière aux UV et retardent le processus de grisaillement. Les bois blancs, riches en cellulose, sont facilement attaqués par des insectes xylophages, contrairement aux essences tropicales, que l’huile rend moins appétissantes.
Pour enrayer ces attaques, les industriels plongent le bois dans des bains de trempage en autoclave, c’est-à-dire dans des enceintes sous vide d’air pour faire pénétrer les produits de traitement insecticide et fongicide le plus profondément possible, jusqu’au cœur du bois. Ce procédé permet d’obtenir des bardages de classe d’emploi 3 ou 4 convenant à l’extérieur. A base de cuivre, il modifie la couleur du bois, qui devient plus vert. Il est indispensable pour protéger ce matériau contre les champignons et les insectes.

Les stratégies à adopter pour rénover une façade en bois

Pour obtenir un rendu esthétique final irréprochable et pérenne dans le temps, les huiles de protection doivent être appliquées sur des bois secs et sains mais également propres. La première étape consiste donc à préparer le support à l’aide d’un procédé adéquat. Que votre bois soit sale, taché ou grisaillé, la restauration et l’entretien des bois de façade doit se faire à l’aide de la technique d’aérogommage, un procédé non agressif qui vous permettra de dégriser, détacher, s assainir ou dégraisser efficacement tout en respectant la qualité des supports, qu’ils soient les plus fragiles et les plus difficiles d’accès. .

Aerogomm.com effectue le décapage des chalets ou maisons bois par Aérogommage basse pression. Notre technique totalement écologique permet d’éliminer les traces de peinture ou lasure dégradée, de donner une nouvelle jeunesse à vos bardages ou rondins de bois. Elle apporte le meilleur résultat sans projection d’eau ni utilisation de produits chimiques nocifs du type décapant.

Afin de remédier efficacement  à  ce problème il est nécessaire dans un premier temps d’éliminer totalement la lasure grâce à un décapage par aérogommage des surfaces, cette technique permet de ne pas endommager le bois.

La combinaison d’une faible pression de travail alliée à la bonne distance entre la buse et le support permettra d’éliminer la lasure sans creuser les fibres.

Une fois cette opération réalisée demeure le problème du nouveau traitement de surface. Certaine gamme offrent des produits de traitement haut de gamme. Correctement appliqués il permettent un meilleur entretien du bois. Celui-ci , traité par imprégnation , sera hydrofugé et son aspect se modifiera plus lentement. Au bout de plusieurs années il est possible de renouveler le traitement après brossage du bois.



–  Nos réalisations  –


Pour une info ou un devis :

Pour toutes questions techniques ou commerciales :